Le roi Fa Ngum fonda le premier Royaume du Laos, le Lane Xang au XIVe siècle après avoir conquis et unifié les territoires de Luang Prabang, Xieng Khouang et le Plateau du Khorat qui s’étendait dans le Nord-est de la Laos actuelle.  Luang Prabang resta la capitale du Royaume du Lane Xang jusqu’à ce que le roi Phothisarat décide de déplacer le siège administratif du royaume vers Vientiane en 1545. Quelque temps plus tard, la capitale se déplaça elle aussi à Vientiane, mais Luang Prabang resta le centre spirituel et religieux du pays. Les premiers contacts du pays avec des émissaires occidentaux prirent place au milieu du XVIIe siècle pendant le règne du roi Surigna Vongsa. A sa mort en 1694, le Lane Xang se divisa de nouveau en trois royaumes : Vientiane, Champassak et Luang Prabang.

En 1893, l’Indochine Française intégra le Laos ainsi que le Cambodge et le Vietnam  jusqu’à l’indépendance en 1953 qui définît les frontières actuelles. Le mouvement révolutionnaire « Pathet Lao »  donna naissance à la République Démocratique Populaire Lao le 2 décembre 1975.  En 1986, le gouvernement adopta le « Nouveau Mécanisme Economique » afin d’ouvrir le pays aux étrangers et à l’économie de marché.